Misterio et psycho

Publié le par mamirene

VOICI MA PARTICIPATION AU JEU D'ENRIQUETA, LA LISTE COMPLETE DES PARTICIPANTS EST LA


je consulte mes mails et une fois de plus un dilemne se profile : un message d'un inconnu...
Est-ce une arnaque, de la publicité ou pire un virus mortel pour mon PC. D'habitude je l'aurais renvoyé sans hésiter dans la rubrique courrier indésirable, mais aujourd'hui j'écoute mon intuition et découvre la précieuse missive...
Si tu crois au destin et si tu veux mettre un peu de sel dans ta vie, briser la routine, connecte-toi le Jeudi 13 Septembre 2007 à 21h00 sur le site suivant :
http://misterio13.over-blog.com 
Je consulte ma pendule il sera 21 heures dans quelques secondes et nous sommes le 13 septembre, je ne peux l'ignorer c'est l'anniversaire de mon frère (info exacte, bon anniversaire François).
Intriguée, je me connecte, un blog tout simple, sans fioriture apparait.
Je consulte un article qui semble s'écrire au fur et à mesure de ma lecture.
Ce texte m'est adressé personnellement,  il est destiné à Irène et à elle seule... Le nom de l'auteur ne figure nul part, mais je me rends vite compte qu'il s'agit d'une femme, rien qu'aux verbes accordés aux feminin.
Cette inconnue sait tout de moi, de mon enfance, de mes peurs, des mensonges que je me raconte à moi même depuis toujours pour supporter la vie.
Elle me raconte mes angoisses, mes incertitudes, ma lâcheté.
Agacée, je voudrais couper la connection, mais la curiosité est la plus forte, je lis et elle écrit.
Elle me parle de ma mère, de moi qui suis mère, guère meilleure qu'elle, pas d'avantage que ma grand-mère, ainsi que toutes mes aieulles.
Comment sait-elle tout ça ?
Elle me parle du viol que j'ai évité à 15 ans ainsi que des pensées les plus intimes que je n'ai confiées à personne, pas même à ma meilleure amies. Pensées dont jai eu tellement honte...
Elle analyse mes amours, mes haines, mes grossesses.
Elle m'assure que le manque d'amour est une maladie chronique chez moi qu'aucune médecine ne guérira...
Elle me mets en garde, me presse de changer, de cesser de me raconter des histoires, de me cacher sous un héritage familial... Elle me dit que je dois vivre, vivre pour moi, réussir cette incarnation même si la vie ne m'a pas aidé.
Elle me presse de me libérer des médicaments qui ne soignent rien, qui ne sont que des béquilles...
Je lis tout, puis vient la fin de cet article.
je lis : 
 date :  13 septembre 1970, auteur : Irène 
puis le texte disparaît, le blog cesse d'exister, je me retrouve sur mon site mail où je vois que mes amies Camomille, Enriqueta, Cindy m'ont posté de gentils mails
Je reçois également un mail de François qui me remercie de mon e-carte d'anniversaire...
De ma mystèrieuse invitation plus aucune trace...

Je me branche sur Word et écris : tout à commencer un 13 septembre 1970, à 21 h, jour où ma vie a bousculé, j'avis treize ans et... la suite est une autre histoire !

Publié dans Agathe's Games

Commenter cet article

nadia-vraie 22/09/2007 05:03

Bonsoir irene,c'est un vrai suspense que tu écris là...je me demandais comment cela finirait quand j'ai vu que c'était des écits...continue c'est bon.A+

benedicte 21/09/2007 19:14

hello, mes vacances sont finies....et je propose un petit jeu d'écriture sur mon blog..... si cela dit quelqu'un!!!dites donc!!!.... j'ai une quantité de notes en retard!!! pfiou!!! mince alors!!;-D

béatrice 17/09/2007 18:30

coucou irène, du coup je viens visiter ton blog!j'ai essayer de m'inscrire sur l'équipière, biens^ur sans succès!à très bientôtbéa

maria 16/09/2007 23:46

waouww, quel suspens !! mon coeur battait trop fort en lisant ton article,oufffffffffet c'est  toi qui a créer par la suite misterios13!!!!parcequ'il y en a bien un,j'espers que over blog n'est pas hanter par des fantomesc'est la derniére fois que je me connecte dans le noir

gaiia 16/09/2007 14:21

ben j'ai rien compris du tout à ce jeu !!! hi hi hi!!! qu'est-ce que je me sens tarte !je suis heureuse de revenir vous lire sur vos blog, j'ai vécu pas mal de choses positives ces derniers temps alors j'ai un peu laissé tomber internet : acheté un appartement, repris les études, etc... bien occupée quoi ! mais pas de quoi abandonner définitivement mon blogje t'embrasse et te dis à tout bientôt