ateler juliette (2)

Publié le par mam.irene

LA VALSE DE LA VIE

 

Tous les deux, on s’est connu,

On s’est reconnu

On s’est perdu de vue…

Nous voguions sur les même eaux

Empruntions les mêmes chemins

Insouciant, comme sont les enfants

Puis j’ai grandi, tu es resté petit

On s’était connu

On s’est perdu de vue

Tapi au fond de moi, seul

Abandonné, apeuré

Tu étais là, je ne te voyais pas

Aujourd’hui, je te cherche

Te console, te cajole,

Mal de t’avoir négligé

Toi mon enfant intérieur

On se reconnaît, on se connaît

On ne se perdra plus de vue…

Irène

retrouver la consigne sur papier libre ainsi que les autres participations : http://papierlibre.over-blog.net/

Publié dans atelier d'écriture

Commenter cet article

lasidonie 12/06/2007 19:12

nous portons en nous un " frère"caché" fait de nos envies, de nos espérances, de nos projets non réalisés..Les années, la vie, les chemins empruntés nous en ont détourné..
jolie pensée tirée de ce texte pour l'atelier.

christel 10/06/2007 08:10

Petit café du dimanche matin , tout chaud !!! bisous et bonne journée , christelnb: merci de ton soutien !!! et n'oublie pas , demain un nouvel article sur http://annecymaville.over-blog.com

:0049: z'ours 10/06/2007 06:46

moi je te vois en tortue ....

 ici soleil soleil pas d'orages mais à ce qu'il parait ça arrive ....
bisounours de bon dimche z'ours

:0049: z'ours 09/06/2007 21:57

suis hors service mais je passe quand même pour un bisounours z'ours

Nathan 09/06/2007 11:21

bonjour, désolé de ne pas répondre plus tôt, je viens juste de voir que tu étais passé sur mon blog, je suis aussi en examenun coucou pour te souhaiter un bon week end et une bonne après midj'espère que tout va bien et @+