inteview de Nicolas Boytier

Publié le par mam.irene

 
Agathe : Pourriez vous nous parler un peu plus longuement de votre travail ?

 Nicolas :Mon travail a des aspects rébarbatifs (quand ils s’agit de comptabiliser les biens d’une famille dans un inventaire après décès, par exemple) mais il a une dimension humaine très importante…J’aime être au contact de mes semblables et les épauler à un moment souvent difficile de leur vie (mais il y a aussi les moments heureux comme les contrats de mariage). Je regrette de ne pouvoir faire davantage mais je ne peux me substituer à la justice.
2) vous vivez à une époque passionnante, croyez-vous que la justice
était mieux rendue qu'actuellement
?

Nicolas : Non, je ne crois pas. La justice et l’être humain progressent en France mais la justice est rendue par des êtres humains et l’erreur est humaine

.
3) Souvent vous nous avez présenté des personnes ayant connu
l'injustice... Lorsque le plaignant se désistait de sa plainte, vous deviez être heureux ?

Nicolas : Quand c’est pour rendre justice à un innocent oui, mais parfois la plainte est retirée à cause des pressions sociales que subit la victime et cela me met en
colère.

 
4) Votre rôle pouvait-il être assimilé à celui de nos jours de médiateur de
justice ?
Nicolas : Les notaires à mon époque font beaucoup plus de choses que ceux de la vôtre…ils sont aussi médiateurs, conseillers juridiques
5) Vous êtes aimé et vous aimez une ravissante jeune damoiselle, où en
sont les préparatifs de mariages ?


Les fiançailles ne vous paraissaient-elle pas un peu longues ?
Nous nous marirons comme prévu cet été, je suis très impatient mais écourter davantage les fiançailles aurait nui à la réputation de ma chère Maria Anne.


6) Nicolas, Irène aime votre personnage, elle aime beaucoup la
recherche qu'a fait votre créatrice ainsi que toutes les
précisions historiques, pensez-vous qu' Enriqueta pourait écrire une suite... Votre vie avec votre bien-aimée, l'éducation de vos enfants et bien sûr votre travail.

Nicolas : Cela pourrait se faire mais, n’ayant pas la faculté de voyager dans le temps comme vous, noble Agathe, elle devra faire un long travail de recherche avant de réaliser ce rêve.


7) quels sont les autres personnages des nouvelles écrites sur les
blogs que vous aimez... ?

Nicolas : Je regrette que les voyageurs du temps s’arrêtent peu à mon époque…mon siècle est celui des Lumières et du formidable espoir qu’ils ont créé en parlant de liberté, d’égalité, de tolérence… Imaginer l’avenir est une belle chose mais connaître son passé et lui rendre la vie est également important. Souvent je fais des rêves bizarres…d’une femme qui s’appelle Agathe et dont je ne comprends pas toujours le vocabulaire…J’ai l’impression de lui répondre…Puis je me réveille le matin, dans mon bon XVIIIe siècle…Je suis heureux !

Ainsi se termine l'interview exclusive de Nicolas Boytier que vous pouvez suivre ici :

http://enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/moi_nicolas_boytier/index.html

Je vous aime beaucoup Nicolas et si vous permettez cet été, je passerai vous féliciter Marie Anne et vous pour votre mariage (si elle est sage j'emmènerai Enriqueta...). A bientôt pour les autres sur les blogs

Notre envoyée spéciale

Agathe

 

Publié dans interview

Commenter cet article

:0010 ... :0010: Marithé 19/03/2007 20:33

bonne soirée ..tempête ici ..

mam.irene 19/03/2007 21:03

Ici c'est pas terrible, il y a des risques de verglas.

enriqueta 19/03/2007 14:11

J'en connais une qui va être obligée d'inventer un récit de mariage cet été...mais je n'y connais rien en mariage au XVIIIe siècle...où est-ce que je vais trouver ça?

mam.irene 19/03/2007 15:02

Tu vas trouver, tu es une historienne de génie...

cassandrali 19/03/2007 13:05

& moi, tout celà me donne encore plus envie de me dépêcher à la lire cette histoire. Agathe, ne pourrais tu pas m'envoyer dans le passer d'hier ?
@BientÔt Irène
PS : je te fais un mail

mam.irene 19/03/2007 13:30

j'attend ton mail avec impatience...

mario 19/03/2007 12:55

jolis récits bien documentés, j'ai beaucoup aimé aussi.

mam.irene 19/03/2007 13:29

C'est vrai, Enriqueta est une historienne de talent

christel 19/03/2007 08:43

Coucou du lundi ... !!! bisous et bonne journée , christel
nb: pour les habitués à deux tours de bisous je vous ferai peut-être un peu faux bond cette semaine ... j'essayerai de passer au moins une fois avec une de mes deux adresses ... et puis l'autre , vous la connaissez bien !!! alors pour les gentils que vous êtes ;-) Gros bisous et à très vite ...

mam.irene 19/03/2007 08:57

bisous et bonne journée