portrait de la cigale

Publié le par mam.irene

L'ENIGMATIQUE CIGALE

C'est bien connu, elle a une grosse tête avec un oeil de chaque côté, deux ailes et elle chante tout l'été. D'ailleurs je vous ai mis sa photo ci-contre...

Donc, voilà Cindy, mission accomplie ! J'ai fini...

Comment ça, non ?

Tu n'es pas satisfaite de ton portrait ?

D'accord, j'efface tout et je recommence.

Notre Cinderela, Cindy pour ses intimes (Morse, Kant et Bouffy et moi entre autres...) nous plonge dans un monde qui n'a rien d'énigmatique : le travail.

Assurément Cindy, travaille très durement dans un monde qui n'est pas le sien (une cigale travaillant chez les fourmis), un monde en chemise cravatte qui s'accorde difficilement avec ses jeans, pulls oranges et espadrilles qu'elle porte volontiers. D'où la reine qui fronce les sourcils...

On lui fait faire tout et n'importe quoi à notre cigale :

- On l'envoie au pôle Nord, elle dit woui°

(° prendre l'accent de Louis de Funés dans Rabbi Jacob)

- On l'envoie en stage, elle dit woui

- On la colle à la corvée de choux et de patates : elle dit woui, notre cigale, même si elle pense : ça va pas la tête ?

Il faut dire qu'elle n'a pas vraiment le choix : la fourmillière étant pleine de placards où ses chefs aimeraient l'enfermer, surtout Morse Pamalin qui s'y enfermerait volontiers avec elle.

Car elle est mignonne notre Cindy, grande, jeune, belle, avec des cheveux longs bouclés (non, je ne te donnerai pas sa photo, Morse, tu rigoles ou quoi ?...). Elle déchaine les passsions car elle accueille ses invités avec ses bons petits plats cuits rapido, à la cocotte minute (je ne pouvais pas la rater celle là...) ainsi qu'avec son célèbre gâteau au chocolat (tu m'en envoies une portion par mail ?...)

Elle est très attachée à ses affaires, Cinderela, ça a été un déchirement d'échanger son vieux Potiron contre un beau Carrosse.

Comme toutes les cigales, elle chante, danse, rit et bavarde tout le temps, mais surtout elle écrit, pour notre plus grand plaisir. Certes, son style ne dépasse pas celui de son maître : Victor Hugo (c'est elle qui le dit... Ne tirez pas, je me rends...) mais on l'aime telle qu'elle est...

De plus elle a prit une bonne résolution, en ce début d'année, d'écrire de plus en plus, donc, à ton clavier, ma Cindy :

Retrouvez la ici : http://lacigalechezlesfourmis.over-blog.com/

Le prochain portrait sera à sa demande, celui de Gaiia, puis de Capitaine Lili. Je ne brosse mes portraits que sur commande, (heu...) demande, alors ne vous gênez pas.

Commenter cet article

une cigale super contente 21/03/2007 21:30

Merci merci merci :-)

mam.irene 21/03/2007 21:57

pas d'quoi, pas d'quoi, pas d'quoi !

Kri 18/03/2007 11:12

impossible :-( le lien n'est pas valide :-/

mam.irene 18/03/2007 12:07

c'est corrigé

Kri 18/03/2007 11:10

Je vais rendre visite à cette cigale
Bon dimanche
 

mam.irene 18/03/2007 12:03

bon dimanche, je corrige le lien

Agathe 17/03/2007 17:59

Qu'est ce que je l'aime cette petite cigale...