Agathe chez les Vikings 1er épiosde

Publié le par mam.irene

Je voulais juste rééditer les premières histoires écrites sur Agathe, mais devant la belle fréquentation de ce nouveau blog, je reprends l'histoire en cours d'écriture. Je souhaite votre participation car il s'agit d'une nouvelle interactive, les trois premiers épisodes sont en ligne sur mon psycho blog, je vous livre le premier, puis ce soir le second et demain matin le troisième et l'écriture continuera en direct grâce à vos propositions, dès mercredi.

De son retour du moyen âge, Agathe savoure sa vie de famille, elle profite au maximum de la présence de son petit Jules, qui rentrera à l'école primaire en septembre. Elle pensait à tout ceci en faisant son jogging dans la petite forêt à côté de chez elle quand elle entendit ses oreilles bourdonner, son corps lévita et se mit à l'horizontal, tournoyant sur lui-même, Agathe reconnu les signes d'un voyage spatio-temporel, une nouvelle aventure commençait...

Agathe se rapprochait de l'océan, elle entendait les cris des mouettes, le bruits des vagues qui se brisaient sur les rochers. Elle vit d'étranges vaisseaux avec de grandes voiles peintes et une proue en forme de tête de serpent...

- Ce sont des drakkars, pensa-t-elle, je suis chez les vikings...

Elle arriva sur un bateau, apparemment habité uniquement par des femmes. Celles-ci étaient vêtues de tuniques de cuirs, de longues bottes, le visage à demi caché par des casques en bronze avec des cornes ou des ailes, une armure de bronze couvrait leur poitrine généreuse...

Elles étaient réunies sur le pont, une cornede bouc en guise de verrre et dégustaient une boisson, la nuit tombait, le pont du vaisseau était éclairé par des torches, sur une grande table, des reliefs de nourriture laissaient pensé qu'un grand banquet venait de se terminer. Toutes les femmes portaient à leur ceinture, des sabres à la lame finement aiguisées. La majorité d'entre elles était jeune et blonde.

Elles hurlaient dans une langue qu'Agathe entendait pour la première fois mais comprennait parfaitement :

- Nous mourrons avec panache, Odin prépare le banquet pour tes Walkyries !...

- Oui mourons pour la gloire de Odin...

Les jeunes femmes aperçurent Agathe dans son jogging rouge avec un bandana dans les cheveux et se figèrent :

- Qui es-tu, toi, accoutrée ainsi, où es ton armure ? demanda celle qui semblait être leur chef ? Est-ce ainsi que tu vas te présenter à notre dieu Odin, dans cette étrange tenue...

- Par Thor, qui est-t-elle, renchérit une jeune guerrière, nous ne t'avons jamais vu, à notre bord...

- C'est une espionne à la solde de Loki, passons la au fil de notre épée, hurlèrent des femmes furieuses...

- Je ne suis l'espionne de personne, répliqua Agathe qui venait de se faire ceinturer par trois jeunes femmes. Lâchez-moi, je ne vous ai rien fait...

- Tu es envoyée par Loki, le géant du mal...quelle est cet étrange armure, demanda la femme qui commandait cette horde de femme, en tirant son épée et en découpant le jogging d'Agathe qui hurla :

- Mais vous êtes folle, il est fichu maintenant, il était tout neuf...

Faisant fi de ses protestations, les guerrières l'entourèrent de chaines et la précipitèrent à fond de cale.

C'était bien la première fois, que la jeune aventurière était accueillie avec hostilité depuis le début de ses incursions dans le temps et les mondes parallèles.

Elle entendit des hurlements, des combats, les épées qui s'entrechoquaient en un vacarne étourdissant, des râles de femmes mourantes. Elle perçut des voix d'hommes qui se rapprochaient.

Des guerriers Vikings firent irruption et tirèrent Agathe de sa prison, elle fut jetée à terre, sans ménagement, aux pieds d'un géant aux longs cheveux roux nattés recouvert d'un casque en forme de crâne d'animal et d'une longue barbe rouge.

- Voici la prisonnière des walkyries, cria-t-il en riant à gorge déployée, ses hommes riaient également.

Aucunes des femmes n'avaient survécues à l'attaque et sans cérémonie, les hommes jetaient les corps par dessus bord. Le pont était maculé de sang.

- Gloire à Loki, hurlèrent d'autres hommes qui venaient de trouver un tonneau de vin qu'ils défoncèrent à coup de hache et emplirent leur verre taillé dans la corne d'un animal... Elles avaient de bons vins ces femmes, dommages qu'elles aient péri, on aurait pu s'amuser avec leur corps...

- Il en reste une, répliqua le géant roux en hurlant d'un rire démoniaque, et elle est pour moi... Je vous la laisserai quand j'en serai lassé.

Agathe, folle de terreur hurla et elle se dématérialisa entre les mains du guerrier géant, ses chaines tombèrent à terre et elle disparut...

Ce voyage, montrant une sauvagerie inouïe ne ressemblait à aucune mission qu'Agathe avait connue, j'ai besoin de vos pistes pour écrire la suite...

- Où va réapparaitre Agathe et contre qui doit-elle se battre ?

- Qui est ce Loki, dont le nom lui rappelle un dieu maléfique ?

- Quel est ce peuple sanguinaire, et pourquoi Agathe est-elle en mission dans leur monde ?

Commenter cet article

claude 11/03/2007 18:44

Agathe lui a filé entre les pattes! Bien fait! Quel sauvage! Molotru!
On ne sait pas non plus ce que les Walkiries auraient fait à Agathe si les hommes n'avaient pas attaqué. Et dire qu'ils se battent tous pour Odin! Qui ne va pas apprécier d'ailleurs que l'on attaque ses guerrièreS. La vengeance va être terrible!
Je t'embrasse Irène formidable ce nouveau blog consacré aux aventures d'Agathe
 

mam.irene 11/03/2007 19:02

Merci Claude, ça me touche. A bientôt